inondation de Moissac 1930

l'histoire de moissac en 10 dates clés

Moissac fait partie du réseau des 184 villes réunies au sein du Label Villes et Pays d'Art et d'Histoire. Elle est donc dotée d'un service du Patrimoine qui anime et valorise l'architecture et le patrimoine sous toutes ses formes. L'histoire et la variété du patrimoine bâti à Moissac est importante, mais en voici les grandes lignes ...

pourtract moissac

 

  • Début du IXe siècle : premiers documents attestant l’existence du monastère Saint-Pierre de Moissac.
  • 1047-1063 : affiliation de Saint-Pierre de Moissac à la puissante abbaye de Cluny.
  • 1100 (tout rond!): construction du cloître roman, sous l'abbatiat d’Ansquitil
  • 1212 : siège de Moissac par Simon de Montfort lors de la croisade des Albigeois
  • 1626 : fin de la vie bénédictine, les moines sont remplacés par un chapitre de chanoines
  • 1791 : fin, avec la Révolution française, de toute vie communautaire religieuse dans l’abbaye. L’église abbatiale devient l’église paroissiale de Moissac.
  • 1843-1847 : construction du canal latéral à la Garonne
  • 1850 : la ligne ferroviaire Bordeaux-Sète scinde l'ensemble abbatial, le cloître est sauvegardé de justesse
  • 1930 : grandes inondations qui provoquent une destruction partielle de la ville, reconstruite en style art déco
  • 1939-1950 (hors 1942-44) : recueil et sauvetage de 500 enfants juifs au sein d'une maison gérée par le mouvement scout israélite.
  • 2013 : une chapelle clunisienne est mise au jour lors d'un chantier d'aménagement autour de l'abbatiale.